Biographie
& Parcours

Chercheur, écrivain, philosophe, passionné par tout ce qui concerne les sciences de l'âme, Georges Colleuil nous invite à redécouvrir un langage oublié et de nouveaux outils thérapeutiques.

Depuis près de 30 ans, Georges Colleuil nous transmet sa passion pour le monde des symboles qu’il étudie principalement à travers les archétypes du Tarot, la mythologie, la philosophie et même la chimie avec le Tableau de Mendeleïev. Ses parcours personnels et professionnels l’ont également conduit à explorer des domaines aussi variés que la linguistique, la psychanalyse, la poésie, le monde des rêves, l’héraldique, etc.

Créateur original et inspiré, il enseigne ses propres méthodes à travers stages et conférences : Mythogramme, Onomasophie, Philothérapie, l’Enceinte et tout particulièrement le Référentiel de Naissance, méthode de connaissance de soi qui permet de rendre vivants les archétypes dans l'expérience de chacun.

Depuis sa création dans les années 80, cet outil connaît un grand essor en France comme à l’étranger (Italie, Canada, Colombie, Brésil, Espagne, Suisse, Roumanie, Portugal, Ile Maurice, Grande Bretagne, etc.).

Après avoir enseigné les lettres et la philosophie à Nice et à Cannes, il a ensuite exercé pendant une quinzaine d’années les professions de psychothérapeute et de formateur en communication. Parallèlement, il a écrit de nombreux ouvrages sur la fonction thérapeutique des symboles.

Il a également publié son premier roman Le Parchemin interdit en avril 2016.

Voir la biographie complète

La voie du
symbole

A côté de la médecine et de la psychothérapie existent d’autres formes de thérapies que l’on appelle naturelle, parallèle, douce ou encore alternative.

Le plus souvent le travail thérapeutique alternatif consiste à favoriser la voie du symbole pour désactiver la voie du symptôme, notamment dans le travail sur les rêves et dans l’art-thérapie en général. Parmi tous les univers symboliques connus le Tarot est peut-être ce que l’esprit humain a élaboré de plus achevé pour rendre compte de ce qu’il y a d’universel dans la nature humaine.

La démarche thérapeutique avec les symboles permet d’augmenter l’écoute, l’observation et la transformation de la souffrance et de l’angoisse chez l’Homme.

On utilise également le Tarot pour éclairer une situation, résoudre un conflit ou trouver un sens à un événement. Le Tarot nous plonge au cœur du symbole qui lui même nous relie à l’archétype et donc à l’inconscient collectif qui connecte notre vie quotidienne à notre fondement vital archaïque.

La voie du symbole est un chemin d’autoguérison dans le sens où elle aide à une meilleure connaissance de la source de ses souffrances. En effet, pour Georges Colleuil, toute souffrance est de créativité bloquée.

Il développe cette théorie dans deux ouvrages La Fonction thérapeutique des symboles et La Fontaine aux symboles parus aux éditions Dangles.

Les outils

Le Tarot de Marrakech

co crée avec le peintre Valadié

Georges Colleuil et Jean Baptiste Valadié ont choisi de redonner vie aux symboles arabes et berbères du Tarot, ensevelis sous l'avalanche des siècles. L'éminent spécialiste du Tarot et le peintre mondialement connu ont tenté de ressusciter ensemble le Tarot originel que d’anciennes légendes rattachent à la civilisation pharaonique. Ils ont souhaité ranimer la mémoire d’une sagesse antique, colorée par l’énergie particulière de la ville de Marrakech.

Le Tarot de Marrakech, comme tous les tarots du monde, synthétise les aspirations et la vision du monde de ses créateurs. Il n’a pas d’autre prétention que de rendre hommage à l’Esprit du Tarot, pas d'autre ambition que d’honorer ses créateurs inconnus et les terres ancestrales où il aurait pu naître.